Présentation du projet

La problématique : les blessures, décès et crimes par arme à feu au Québec

La Loi sur les armes à feu

Le suicide et les armes à feu

Les jeunes et les armes à feu

La violence conjugale et les armes à feu légales

La police et les armes à feu 

Les milieux ruraux et les armes à feu

Stratégies pour la mise en oeuvre de la loi

Évaluation du projet

Au Canada, la mauvaise utilisation des armes à feu constitue l’une des principales causes de décès.
Au Québec en particulier, elles tuent plus de 200 personnes chaque année. Les armes à feu se trouvent également dans bon nombre d’autres types de violence, tels les vols.

En 1995, une nouvelle loi a été adoptée afin de réduire
les blessures, décès et crimes par arme à feu. La loi requiert que tous les propriétaires d’armes détiennent un permis, que toutes les armes soient enregistrées et qu’elles soient entreposées de façon sécuritaire. Pour que la loi soit mise en œuvre de façon efficace, il est nécessaire que les meneurs d’enjeux qui comprennent la problématique, les facteurs de risque et les divers types d’intervention soient impliqués.

La Coalition pour le contrôle des armes, en partenariat avec des organismes communautaires oeuvrant dans divers milieux (justice criminelle, police, violence conjugale, etc.), a créé ce projet dont l’objectif est de prévenir la violence, le crime et la victimisation par arme
à feu. En particulier, le projet tente de venir en aide aux populations à risque, telles les femmes et les jeunes.
Le projet, en se fondant sur les connaissances disponibles, a créé des stratégies et des outils qui peuvent être employés par les divers milieux d’intervention. Ces pratiques ont été conçues pour répondre aux besoins particuliers des milieux urbains et ruraux.

Les interventions ont pour buts de :

  • sensibiliser aux problèmes que pose une mauvaise utilisation des armes à feu
  • accroître la compréhension des facteurs de risque
  • sensibiliser aux étapes qui doivent être suivies lorsqu’un risque est identifié
  • faire l’évaluation du processus.

Le Centre national de prévention du crime (CNPC) a financé les trois années du projet pilote.

Tout ce dont vous avez besoin pour créer une stratégie communautaire intersectorielle pour prévenir les blessures et décès par arme à feu.

Planifier un atelier

Animer un atelier

Sensibiliser la communauté

Nouvelles et communiqués